Auto-entrepreneur: se reconvertir professionnellement

0

Une forme de reconversion professionnelle qui émerge de plus en plus de nos jours: l’autoentrepreneuriat. Il s’agit de créer son entreprise sous-forme simplifiée.

Le statut d’auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur permet deux choses: soit de faire des compléments de revenus en plus de son activité principale, soit de démarrer une nouvelle activité avec une simplification de la procédure de création. Les obligations de l’auto-entrepreneur sont allégées en comparaison avec les autres statuts d’entreprise, notamment en terme de comptabilité.

Toute personne ayant la volonté de créer son entreprise individuelle peut prétendre à un dispositif d’auto-entrepreneur. Il reste cependant possible de changer de statut quant à l’éventuelle évolution de l’entreprise.

En ce qui concerne les cotisations sociales, l’auto-entrepreneur devra verser un paiement mensuel ou trimestriel basé sur un taux forfaitaire du chiffre d’affaires. En cas de chiffre d’affaires nul, l’auto-entrepreneur ne paiera aucune cotisation.

Comment devenir auto-entrepreneur?

Pour effectuer sa reconversion en tant qu’auto-entrepreneur, il suffit de déclarer son activité sur le portail officiel des auto-entrepreneurs ou auprès d’un centre des formalités des entreprises (CFE).

Pour préparer votre projet, vous pouvez éventuellement assister à des formations, afin d’être mieux préparé à la gestion d’une entreprise individuelle.

Partager.

Les commentaires sont fermés.